25 juin 2018

PEUT-ON S'INDIGNER SUR COMMANDE?

Depuis que Stéphane HESSEL a lancé son “INDIGNEZ-VOUS!“, il est de bon ton de s’indigner. Indignons-nous donc ! Mais l’indignation doit être spontanée et sincère: elle s’accommode mal du phénomène de mode, risquant de devenir sélective et elle ne répond pas à une commande, fût-elle celle d’un cercle littéraire. Dans “NOS INDIGNATIONS“, paru en 2018 dans la Collection “Voix du Maroc” de l’éditeur MARSAM, trente et un écrivains ont été invités, sous la coordination de Abdellah BAÏDA, Mamoun... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2018

“100 pages blanches” mais bien agréables à lire !

Comment ne pas se précipiter sur un roman de 300 pages qui porte un titre aussi inattendu : 100 PAGES BLANCHES. D’autant que l’auteur, Ciryl MASSAROTTO n’est pas d’une notoriété spéciale et qu’il édité par une maison relativement discrète XO Editions. Et même si la couverture est un peu gneu-gneu! . Mais dès qu’il entame la lecture de ce roman, le lecteur est tout de suite pris dans le tourbillon que lui propose l’auteur ! Dans uns style simple mais agréable – nous sommes pas là dans la grande littérature –... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2018

LE LIVRE DE TROP

Si j’étais auteur, mon souci serait de choisir un bon titre pour mon livre. De préférence un titre qui ne serait pas déjà pris. Or, il se trouve que le roman que je viens de lire porte exactement le même titre qu’un roman de l’écrivain albanais Ismael KADARE paru chez Faillard en 2009. J’avais déjà signalé dans un billet précédent cette anomalie à propos de LE SILENCE BLANC de Mokhtar CHAOUI, paru en 2015 chez les éditions SALINA. Maladresse des auteurs, négligence des éditeurs…En tout cas, irrespect complet pour le... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2018

UN LIVRE POUR TENTER DE COMPRENDRE LE MONDE DES SUPPORTERS ET DES HOOLIGANS MAROCAINS

Abderrahim BOURKIA, journaliste et sociologue, a tenté dans son ouvrage “DES ULTRAS DANS LA VILLE – Etude sociologique sur un aspect de la violence urbaine”, paru en 2018 chez les éditions La croisée des Chemins de nous expliquer le monde des supporters des grands clubs de football marocain, celui des ultras et aussi dans une certaine mesure celui des hooligans. La violence dans les stades, autour des stades et dans la ville en général après un match n’est pas une fatalité : elle a ses causes, son... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2018

ABDELKIRM KHATTABI vu par un français de son temps

J’ai trouvé sur le rayon de mon libraire une nouvelle édition 2014, chez DAR AMAN – collection Mémoire retrouvée, d’un ouvrage publié en 1925, oui je dis bien en 1925, par un certain Jacques LADREIT DE LA CHARRIERE intitulé “LE REVE D’ABD EL KERIM – Esquisse d’histoire marocaine“. L’occasion semblait excellente de lire un ouvrage dont le parution coïncidait avec le déroulement des événements du Rif dont Abdelkrim KHATTABI était le protagoniste, d’autant que l’auteur avait toutes les apparences du spécialiste... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2018

BOYCOTTER ? AUTANT BIEN CHOISIR LES PRODUITS A BOYCOTTER..

Ces derniers jours, le microcosme bleu – notamment FACEBOOK – est agité par un appel au boycott d’un certain nombre d’enseignes marocaines au nom d’une prétendue lutte contre la vie chère! L’idée n’est pas mauvaise si elle n’était pas biaisée par des soubassements politico-politiciens de bas étatge, emestant les règlements de compte personnels. Quand j’ai lu le petit livre que je vous présente aujourd’hui, je me suis dit que boycott pour boycott, autant bien choisir les produits à boycotter, ceux à éliminer de notre consommation... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2018

Un ouvrage pour certains écrivains et tous les apprentis écrivains.

Je suis souvent très sévère avec les écrivains marocains francophones, trop sévère me reprochent certains de mes amis, parfois même “acerbe” dans mes remarques ! Je revendique cette position car j’ai trop de respect pour l’objet “LIVRE” et je considère que si l’on n’est pas capable d’en produire de respectable, il vaut mieux s’abstenir! Or, pour rédiger un texte littéraire digne d’être partagé avec d’autres, il faut s’être entraîné longuement en vue maîtriser la langue, mais aussi avoir passé du temps à stimuler son... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2018

UN ROMAN DONT ON PEUT SE DEMANDER A QUOI IL RIME

Dès que je découvre un roman marocain écrit en français, en général, je me précipite et me dis que je vais enfin trouver la perle rare, le livre qui va m’enthousiasmer, me faire réver, me réconcilier avec les auteurs qui ont permis à la littérature marocaine francophone d’exister. Et très souvent, je suis déçu….Je le dis, je l’écris, clairement, en toute conscience, car je trouve que ce n’est pas en reprenant les quatrième de couverture rédigées par les équipes de l’éditeur – dont le seul but est de vendre son produit – que... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2018

UN LIVRE A LIRE, A RELIRE et A FAIRE LIRE §

Nous connaissons tous pratiquement Christiane TAUBIRA, cette femme politique française née à Cayenne, en Guyane. Nous connaissons son engagement, sa fougue et aussi son talent d’oratrice : la coupole de l’Assemblée Nationale française résonne encore aujourd’hui de sa voix si caractéristique quand elle a déclamé le poème de son “compatriote” Léon Gontran DAMAS. Cette femme si particulière, auteur déjà d’une bibliographie importante politique et engagée, a publié en 2015 chez les éditions Philippe REY un petit livre... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2018

Même quand Ilyas OMARI écrit, il reste toujours aussi énigmatique

Après avoir buté sur le sens du titre (” تحولات الجماعات الإسلامية ، التنظيم العالمي للإخوان المسلمين أنموذجا “) et avoir été brillamment éclairé à ce sujet par deux amis facebookeurs, j’ai entrepris la lecture de l’ouvrage rédigé en arabe d’Ilyas OMARI, le Secrétaire Général du Parti Authenticité et Modernité, et paru au début de l’année 2018 chez la maison d’édition tangéroise VIRGULE sous le titre «Mutations politiques des groupes islamiques, les Frères musulmans comme cas d’étude» J’avoue d’emblée... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]