06 octobre 2019

IMAGINONS UN PARLEMENT ISSU D'UN SCRUTIN A DEUX TOURS !

Le code électoral marocain est soumis à de très fréquents changements. A chaque nouvelle élections, il nous est proposé quelque chose de nouveau, sans que cela aiguise notre notre appétit pour la chose politique! Je vous propose donc d'imaginer que les prochaines élections législatives de 2021 se déroulent selon de système du scrutin majoritaire à deux tours, selon le modèle français! A savoir donc  que pour  être élu dès le premier tour, il faut obtenir : 1/ la majorité absolue - c'est à dire plus de 50 %... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2019

PARLER DE POLITIQUE INTÉRIEURE, A QUOI BON ?

Il a bien longtemps que je n’ai mis en ligne un billet évoquant la politique intérieur au Maroc ? Peut-être parce que mon attention se focalisait sur ce qui ce passait ailleurs, en France avec les Gilets Jaunes et ces dernières semaines en Algérie, ou que simplement la vie politique chez nous a atteint un niveau tel qu’elle ne mérite pas que l’on s’y arrête! Ni pour la critiquer ni pour la stigmatiser! TOUS les acteurs politiques ont contribué à ce désamour! A commencer par les partis politiques dont le rôle est... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

PJD et BOYCOTT

Le parti de la lampe ne sait plus quoi faire pour se dépêtrer du boycott, quitte à se rendre ridicule. Pourtant cette opération, vue les cibles visées et menée rondement selon le modus operandi déjà rodée pour d’autres causes, , semblait être ordonnée, sinon inspirée par l’aile pure et dure P.J.D. : se venger de Aziz Akhanouch – l’usurpateur – qui a permis d’écarter Abdellilah Benkirane, chef de gouvernement pressenti mais incapable de former un gouvernement malgré cinq mois de palabres, de blocage, de tergiversions, de bouderies,... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2018

Abdelillah BENKIRANE fait encore des siennes

Beaucoup de mes amis me reprochent d’être un anti-Benkitrane malintentionné et de proférer à son encontre des citriques infondées! Je leur rappelle qu’en ce début de février 2018, Monsieur Abdelillah Benkirane n’est qu’un simple citoyen, comme vous et moi, sans aucun mandat politique, sans aucune charge publique, sans aucun rôle défini dans la vie politique de ce pays! Si cet homme était raisonnable et responsable, il se serait retiré dignement de la vie politique après avoir vécu ce qu’il a vécu! Mais Abdelillah Benkirane n’est... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 08:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2017

SEISME POLITIQUE OU SIMPLE SECOUSSE TELLURIQUE MANAGERIALE

Depuis quelques jours, le Maroc dans son ensemble parle de “séisme politique” – ZILZAL SIYASSI – après d’abord le limogeage de quelques ministres, dont l’un figure parmi les plus grands, les plus fidèles et peut-être les meilleurs serviteurs de l’état et ensuite l’éviction de la vie publique à venir de plusieurs autres hauts responsables. Tout cela intervient après les résultats de l’enquête menée par la Cour des Comptes, qui a recoupé, repris et surement approfondi les investigations menées, sous le direction de... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

MA LECTURE DES RÉACTIONS DU GOUVERNEMENT APRES LE DISCOURS DU TRÔNE

le chef du gouvernement, Saad Eddine EL OTHMANI, a été relativement réactif au discours du trône dans lequel le souverain a fustigé un certain nombre d’acteurs de la scène nationale, notamment, l’administration publique. Dès jeudi dernier, c’est-à-dire moins d’une semaine après l’intervention royale, sévère et critique, le conseil du gouvernement présidé par son chef, a tracé les axes de son plan d’action pour la mise en exécution des directives royales. Pour ma part, je rejette d’emblée la lecture “makhzanienne” que certains... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2017

ETAT DE DROIT ET DES INSTITUTIONS ou TERRITOIRE DE FACTIONS ET DE GROUPUSCULES ?

Depuis plusieurs mois la situation de la ville d’Al Hoceima connait une tension, chaque jour, chaque semaine, chaque mois plus forte et chaque mois, chaque semaine, chaque jour, cette tension a été entretenue et amplifiée au point d’en arriver au point d’une rupture apparemment irréversible. En fait, cette tension aurait dû être absorbée par les amortisseurs naturels que sont les représentations populaires locales, régionales et nationales. Or, aucune de ces courroies de transmission, légalement habilitées, ne semblent... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2017

ETAT D'ECEPTION ? MAIS POURQUOI DONC .....

J’ai lu avec intérêt mais aussi avec effarement le billet sur Face Book, rédigé par notre ami Mohamed TAKADOUM, dans lequel l’auteur demande l’établissement de l’état d’exception prévu par la constitution de 2011. Il prétend que toutes les conditions sont réunies pour la mise ne oeuvre de l’article 59 de ce texte qui prévoit cette possibilité “lorsque l’intégrité du territoire national est menacée ou que se produisent des événements qui entravent le fonctionnement réguliers des institutions constitutionnelles”. Peut-on dire... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2017

QUELQUES SUGGESTIONS PERSONNELLES POUR TENTER DE RÉUSSIR NOS PROCHAINES ELECTIONS LEGISLATIVES

En principe, les élections législatives marocaines organisées dans le cadre de de la constitution du 1er Juillet 2011 devrait enfin un sens : elles ont pour but de dégager le parti qui aura la charge de diriger le gouvernement!. Or, tels que obtenus, les résultats des élections de novembre 2011 ont démontré les limites du système, limites qui se sont transformées en véritable impasse à l’occasion d’octobre 2017. Dans les deux cas, le Parti de la Justice et du Développement est arrivé en tête des élections, ce qui lui ouvert la... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2017

LE PROGRAMME DU GOUVERNEMENT othmani

Le chef de gouvernement œuvrera autour de cinq axes principaux : 1/ le soutien du choix démocratique, des principes de l’Etat de Droit et de la Loi et la consécration de la régionalisation avancée. 2/ le renforcement des valeurs de la transparence, la réforme de l’administration et la consécration de la bonne gouvernance, 3/ le développement du modèle économique, la promotion de l’emploi et du développement durable. 4/ le renforcement du développement humain et de la cohésion sociale et spatiale 5/ le renforcement du... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]