Le parti de la lampe ne sait plus quoi faire pour se dépêtrer du boycott, quitte à se rendre ridicule.

Pourtant cette opération, vue les cibles visées et menée rondement selon le modus operandi déjà rodée pour d’autres causes, , semblait être ordonnée, sinon inspirée par l’aile pure et dure P.J.D. : se venger de Aziz Akhanouch – l’usurpateur – qui a permis d’écarter Abdellilah Benkirane, chef de gouvernement pressenti mais incapable de former un gouvernement malgré cinq mois de palabres, de blocage, de tergiversions, de bouderies, d’espèce de grève (on le voyait plus dans son bureau de la Primature)!

Finalement, ce blocage semble avoir fait pchiiittt…Il a permis essentiellement de dénoncer l’incurie du gouvernent précédent qui a libéré les prix des carburants sans installer les gardes-fous nécessaires.

Finalement, on arrive à une CENTRALE LAITIERE en difficulté ce dont le peuple n’a rien à faire mais surtout avec des éleveurs et des intérimaires menacés de se trouver sur la paille!

Et les PJDistes ne savent plus quoi faire !

BENKIRANE pleurniche sur leur sort, tout en avouant que l’objectif POLITIQUE de cette opération était atteint!

Maintenant l’inénarrable Lahcen DAOUDI, ministre de la “mauvaise” gouvernance, participe activement à un sit-in des ouvriers de la CL organisé par le syndicat islamiste et la CDT.

Comment les choses vont évoluer? Bien inspiré celui qui pourra le deviner!

En attendant contemplons les larmes de “crocodile” de Si Benkrane et la “détermination” de Si Daoudi, ministre et “militant”..