14 septembre 2017

ECRIRE, c'est une vocation.....EDITER, c'est un métier !

Je comprends parfaitement, qu’à un moment de sa vie, l’on soit pris par l’envie irrésistible d’écrire…Ses mémoires…Son autobiographie…Une histoire qu’on aurait voulu vivre….Des aventures auxquelles on aurait rêver… C’est une envie légitime et pour peu que l’on ait le talent pour cela, je crois qu’écrire peut être une ctivité absolument exaltante et même utile. Mais si cette envie légitime ne trouve pas de talent pour s’exprimer, le résultat peut se traduire par des mièvreries ou par des banalités, quand ce n’est pas par des... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2017

MOI, LIRE UN LIVRE VOUE EXCLUSIVEMENT AUX CHATS !?!?!?!?

J’ai dû déjà l’avouer, soit sur ce blog sur sur ma page Face Book, je n’aime pas les chats! Je ne saurais le dire autrement : peut-être que je suis allergique à cet animal, mais je ne prendrais jamais un chat dans mes bras! Pourtant, je viens de lire ou plutôt de parcourir, de feuilleter et pourquoi le nier de déguster, de savourer un gros pavé de 720 pages consacré aux chats : il s’agit du “DICTIONNAIRE AMOUREUX DES CHATS” publié en 2008 chez les éditions Plon par l’académicien français Fréderic... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2017

ASMA MRABET pose les bones questions

Le dernier livre, “ISLAM ET FEMMES, les questions qui fâchent” publié en janvier 2017chez “les Editions en toutes lettres“, de la médecin biologiste et membre de la Rabita des Oulema du Maroc Asma MRABET s’inscrit dans la continuité du combat de l’auteure pour la véritable place de la femme dansa l’islam. Commencé dans les années 2000, et vraiment engagé avec la publication en 2007 de “LE CORAN ET LES FEMMES“, le combat de Asma MRABET se précise dans cet ouvrage car non seulement elle pose les... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

UN LIVRE SUR L'ISLAM DANS SA PREMIÈRE GRANDEUR

Ce petit livre posthume de Maurice LOMBARD, historien et professeur à l’Ecole Pratiques des hautes Etudes, Paris et à l’ Ecole Normale Supérieure de Paris, est assez étonnant car il traite de l’islam et la civilisation qui accompagné d’une manière tout à fait originale. En effet, L’ISLAM DANS SA PREMIÈRE GRANDEUR – paru chez Flammarion en 1971, soit six ans après la disparition de l’auteur, aborde la période glorieuse de l’islam en mettant en exergue les aspects économiques et culturels. La période... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2017

DES LIVRES QUI SONT FAITS POUR MOI .....

Après mes déceptions extrêmes orientales, je me suis tourné vers des lectures moins exotiques, du moins en apparence ! Du Japon et de Chine, j’ai glissé vers l’Afghanistan contemporain dont les médias nous rabâchent les oreilles sans nous en parler vraiment, sans nous éclairer sur les afghans en fait. J’ai choisi de lire (ou de relire) “LES CERFS-VOLANTS DE KABOUL” de Khaled HOSSEINI, paru chez BELFOND 10/18 en mars 2014. Et comme toujours, j’ai appliqué ma manière lire en me lançant dans la découverte... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2017

DES LIVRES QUI NE SONT PAS FAITS POUR MOI...

Je fais souvent confiance aux goûts littéraires, très hétéroclites, de mon aînée et grâce à elle, j’ai découvert beaucoup d’auteurs dont j’ignorais tout, jusqu’à l’existence. Récemment, j’ai pris sur les étagères de sa bibliothèque trois ouvrages qu’elle avait classés dans la catégorie “asiatique”, en me disant “voilà, tu es paré en termes de lecture pour l’été”. Il s’agissait en fait de deux romans japonnais et d’un troisième chinois! Je n’avais jamais auparavant approché la littéraire extrême-orientale, à part un petit livre... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2017

FACE BOOK .......Attention danger !!!

Livres Voilà un roman qui tombe à pic en cette période estivale mais troublée à la fois, car il joint l’agréable à l’utile ! Jérôme DUMOUNIN nous introduit dans “FAUX PROFIL“, paru en 2012 chez les éditions GRASSET, dans un monde qui nous parait actuellement si familier et pratiquement aussi important que le vrai monde réel, le monde des réseaux sociaux et surtout celui de FACE BOOK. En effet, pour une grande partie de nos contemporains le monde facebookien représente leur vrai monde, celui où ils évoluent... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2017

UNE NYMPHOMANE QUI NE M'A PAS INTÉRESSÉ, MAIS.....

“DANS LE JARDIN DE L’OGRE“, le premier roman de Leïla SLIMANI, paru en 2014 chez les éditions GALLIMARD, a connu un certain succès d’estime auprès de la critique parisienne et laissait prévoir que l’auteure avait de l’avenir. Cela n’a pas été démenti : deux ans plus tard, elle recevait le rpix Goncourt pour son second ouvrage “CHANSON DOUCE” que j’avais évoqué ici même il y a quelques mois. Que dire du premier roman de Leila SLIMANI? Pour ma part, pas grand chose! L’histoire de cette nymphomane... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2017

UN ROMAN FÉMINISTE QUI NE VEUT PAS DIRE SON NOM .......

Khadija MENEBHI n’est pas une inconnue dans la sphère publique marocaine : acteure de la société civile, chercheuse, professeur, doublement compétente en des matières aussi diverses que la philosophie et les mathématiques, elle vient de signer son premier roman : “LES DÉDALES DE LA MÉDINA” paru en mars 2017 aux éditions AKHIR-SAA.   Après ses deux premières parutions, (MORCEAUX CHOISIS DU LIVRE DE L’OPPRESSION EN 2003 et RECIT DE FEMMES EN 2013), qui sont avant tout des témoignages, Khadija MENEBHI... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2017

LECTURES.....pour relever un défi lmancé par ma cadette !

Dernièrement, ma fille cadette m’a reproché la dureté de mon appréciation de l’oeuvre littéraire de notre ancien prix Goncourt national Tahar BENJELLOUN. En effet, le travail de cet auteur n’est pas ma tasse de thé et je le fais savoir quand j’en ai l’occasion. Elle m’a même lancé un défi : elle se proposait de me présenter “sous couvert d’anonymat” un texte de Tahar Benjelloun, me laissant le soin de porter un jugement disons….”à l’aveugle“. Un peu comme un juré de “THE VOICE” ! Mais j’ai préféré choisir moi-même deux livres... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]