19 mai 2019

Un titre abscons fait-il un bon livre?

Hassan AOURID dans son dernier ouvrage pose problème à beaucoup de ses lecteurs : pourquoi avoir eu recours, pour donner un titre à son livre, à un terme abscons. Je me presse de rappeler le sens du mot “abscons” pour justifier son utilisation et dissiper toute tentative de jeu de mots de mauvais goût. Si le LAROUSSE nous suggère : très difficile à comprendre ; obscur, inintelligible,le C.N.R.T.L. (Centre National de Recherches Textuelles et Lexicales) quant à lui propose : obscur, mystérieux, difficile à... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2019

L'excessif devient insignifiant ...

Il y a quelques jours je rappelais sur ma page à propos de Juan BRANCO que ce qui est excessif devient insignifiant. Et son récent pamphlet antimacroniste s’inscrit parfaitement dans cette logique d’excès et partant d’insignifiance! “CONTRE MACRON” – Editions Divergences – Février 2019 Ce n’est pas en alignant sur 140 pages un suites de mots plus ou moins compliqués, ou en enfilant des phrases interminables, dont la longueur dilue le sens, .ou en affirmant sans aucune preuve sinon la conviction... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2019

Un titre qui en dit long et vrai ….

Quand j’ai vu le titre du livre, je n’ai pas hésité une seconde je l’ai pris en me disant que l’auteur a été bien inspiré de le choisir! Pensez donc : “LES JOURNALISTES NE DEVRAIENT PAS DIRE CA“, avec comme sous-titre : “Quand la presse en dit trop…ou pas assez” et un auteur, Gilles GAETNER, lui-même journaliste et écrivain confirmé. L’ouvrage est sorti chez les éditions L’ARTILLEUR en février 2017, quelques mois après le fameux “UN PRÉSIDENT NE DEVRAIT PAS DIRE CA” des deux acolytes Gérard Davet et Fabrice... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2019

MES LECTURES ÉGYPTIENNES

J’ai ramené de mon voyage en Egypte quelques livres achetés chez les bouquinistes du Quartier Copte du Caire. Il n’y a que là que j’ai pu trouver des ouvrages des grands écrivains égyptiens tel que Najib MAHFOUD, Ihsan ABDELKOUDDOUSS ou Tawfiq AL HAKIM, et tant d’autres aujourd’hui bannis des quelques grands points de vente. Ailleurs, en effet, dans les rayons des librairies cairotes, le plus souvent situées dans les malls commerciaux, s’empilent des livres sur le développement personnel, des traductions d’œuvres... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2019

Un livre qui vous apaise …

Un chinois, né dans une famille d’intellectuels, qui décide de s’installer en France par amour de la culture française, reste chinois même s’il est imprégné de civilisation et de langue françaises au point d’avoir été admis à l’Académie française. Ainsi en est-il de François CHENG dont je viens de lire un de ses romans intitulé L’ÉTERNITÉ N’EST PAS DE TROP paru en 2002 chez les éditions Albin MICHEL. Ma fille aînée qui m’a fait découvrir ce livre m’avait prévenu : “ce roman te plaira, il y a du... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2019

LECTURES CROISEES A PROPOS DES NOIRS

Quand j’ai vu le livre de Lilian THURAM intitulé “MES ETOILES NOIRES – De Lucy à Barack Obama“, écrit en collaboration de Bernard Fillaire essayiste et romancier, auteur lui-même plusieurs ouvrages combattant les sectes et paru en 2010 chez les éditions Philippe REY, j’ai immédiatement pensé à un autre ouvrage que j’avais lu il y a quelques années. Il s’agit de “CES NOIRS QUI ONT FAIT LA FRANCE” de Benoît HOPQUIN, grand reporter du quotidien « LE MONDE » que j’avais évoqué ici-même. Je connaissais... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2019

Hassan AOURID se prend-il pour FENELON ?

En principe, j’aurais dû rédiger ce texte en arabe mais je m’en voudrais d’infliger à mes (rares) lecteurs la lourdeur de ma prose arabe, d’autant que je vais évoquer un livre très particulier rédigé dans un arabe parfait, châtié, recherché même, précieux par moments mais fort agréable à lire à plusieurs égards. Il s’agit de “ربيع قرطبة” de Hassan AOURID publié en 2017 chez “المركز الثقافي العربي“. Reprenant le litre d’une série de télévision syrienne qui avait connu un énorme succès il y a quelques années,... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2019

Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains ….Non, je plaisante!

“LES FEMMES DU PROPHÈTE” de Houria ABDELOUAHED, paru en mai 2016 chez les éditions SEUIL, bute d’emblée plusieurs questions que beaucoup de lecteurs marocains et musulmans se poseront certainement, avant même d’en entamer la lecture, lecture qui les interpellera à plusieurs égards au mur et à mesure qu’ils avanceront dans la découverte de cet ouvrage. D’abord, les questions préalables que certains purraient se poser à propos de ce livre! Houria ABDELOUAHED ést-elle légitime pour écrire un livre sur un sujet... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2019

El Mostafa BOUIGANE persiste et signe un nouveau roman

Le premier roman de El Mostafa BOUIGANE laissait prévoir un bel avenir pour cet auteur qui a montré un certain talent dans sa manière de parler du Maro, des marocains et particulièrement de Fes et des ses quartiers pauvres. J’avais conclu mon billet écrit au sujet de cet ouvrage en affirmant que cette expérience était “louable à renouveler, car pas tout à fait réussie“. Dans son second roman “DES HOURIS ET DES HOMMES” paru en 2011 chez les éditions MARSAM, l’auteur continue dans la même veine, avec la... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2019

UN CONTE QUI SE LAISSE LIRE

Il est agréable d’ouvrir un livre dont on ne sait rien, ni de son auteur, ni de ce que en ont dit les prétendus “critiques” qui reproduisent très souvent les même phrases que celles de la quatrième de couverture, et de se laisser prendre par cette lecture, par cette découverte en fait ! Il en est ainsi de LE LUTTEUR3 de Moulay Seddik RABBAJ paru en 2015 aux éditions LE FENNEC. Pourtant, je tiens à signaler que, une fois encore, les éditeurs – pourtant sérieux – n’ont pas pas accompli leur travail... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]