Bien sûr et je ne dirai pas le contraire, l'administration marocaine n'est pas un modèle d'efficacité ni de clarté ni de compétence ni malheureusement de probité! 

Mais quand il faut reconnaitre que les choses évoluent, pourquoi s'en priver !

Le 8 janvier 2011 ce ce blog, je faisais était des énormes difficultés que j'avais éprouvées pour obtenir la rectification d'une erreur matérielle relévée sur mon livret d'état civil  : un simple point en plus sous une lettre et j'avais changé de prénom.

Durant les derniers mois de l'année 2010, j'ai connu la croix et la bannière pour que l'erreur des services de l'état civil soit rectifiée... D'autant qu'à l'époque, les employés de la commune et les fonctionnaires des services de la justice faisaient régulièrement grève deux jours par semaine...Je reprends ici le dernier  paragraphe de mon billet du 8 janvier qui résume bien mon calvaire :

":Et, après un voyage aussi courtelinesque et même  ubuesque que parfois kafkaïen,  le miracle se produisit : une annotation sur  la marge du registre fit disparaitre le « point » litigieux ! "

Dernirement, j'ai décidé, après des années d'hésitation,  de me relancer dans une autre aventure du même genre,  pour  une autre erreur matérielle du même genre. 

Je ne voulais revivre le même traumatisme administraif mais l'urgence et la nécessité aidant, j'ai décidé le lundi 11 novembre dernier de me jeter à l'eau et ce mati jaudi 14 Novembre 2019, mon problème était réglé !

PRES DE SIX MOIS, IL Y A DIX ANS .....Quelques heures en 2019 !

Plus besoin de décision judiaire, plus besoin d'aller retour, plus besoin de faire des queues interminables, d'affronter des fonctionnaires revèches ! Je n'en croyais pas mes yeux !

Enfin, les responsables avaient compris qu'il y avait une autre manière de traiter certains problèmes administratuifs ! Et je crois qu'en l'occurence, ils ont plutôt bien réussi...

Tout comme je me plaignais il y a neufs de notre administation, je tiens à exprimer aujourd'hui ma saisfaction, du moins pour ce petit volet qui concerne en fait un très grnd nomre  de civoyen/nes.

Espérons qu'il en soit de même pour d'autres domaines!