Il y a quelques jours disparaissait Jacques CHIRAC, le ciquième président de la Vème république!

Je viens de lire un biographie de lui qui m'a fait découvrir le côté caché, mais très attachant, de ce grand monsieur : "PRESIDENT, LA NUIT VIENT DE TOMBER" avec comme sous-titre "Le mystère Jacques Chirac" de Arnaud ARDOUIN, parue en 2017 chez les éditions CHERCHE MIDI.

chirac

 

L'homme Jacques CHIRAC mal connu du public malgré une vie politique qui a couvert presque un demi-siècle!

Il est le produit d'un père très sévère, d'une mère envahissante, d'une épouse très stricte, d'une société qu'il n'aimait pas finalement. Il rêvait de liberté, de culture orientale, de voyages à travers les civilisations. Sa vie aura été une éternelle fuite en avant!  Le pouvoir aidant, il a été un mari volage qui a failli détruire son couple, un père inconstant qui a vu sa fille aînée mourir de ses absences. Il a été malheureux, souvent prodément blessé, magré ses sourires, son allure si particulière d'homme politique conquérant! 

Beaucoup de ses adversaires et même de ses proches le considéraient comme une persone inculte, intéressée seulement par le pouvoir : il était un pouits de connaissance de la civilisation chivoise et japonnaise, il parlait le russe et s'intéressait jusqu'à la passion aux arts premiers africains!

Tout cela est très bien conté par Arnaud ARDOUIN dans ce livre qui relate les années de Jacques CHIRAC après qu'il ait tiré sa révérence au monde politique et que la maladie puis la vieillesse aient pris  possession de son corps et de son esprit!

La lecture de cette biographie nous éclaire d'une lumière nouvelle sur ce que fut vraiment Jacques CHIRAC et on comprend mieux ses divereses prises de positions notamment en politique étrangère!

Revenos un peu sur ce fut Jean CHIRAC.

Jacques Chirac était très connu au Maroc et dans le monde arabe, très connu et surtout très apprécié.

Nous nous souvenons tous de son altercation mémorable avec le chef de sécurité isralienne à Jérusalem qui voulait l'empécher de saluer la foule des palestiniens! 

chirac jérusalem

 

 

 

 

Personne ne peut oublier son refus de s'engager dans la deuxième guerre d'Irak voule et menée par Georges W. Busch ; trois présidents américains plus tard, le monde entier s'accorde à dire que cette guerre était une aberration et le monde actuel en subit encore les conséquence!

chirac busch

Son soutien à Yasser Arafat, le leader palestinien et sa fermeté face à Benjamin Natehyaou, qu'il a traité publiquement de menteur, resteront dans l'esprit car peu de chefs d'états, même arabes, auront eu ce courage.

chrac arafat

 

portugal-osce-summit-lisbon-portugal-shutterstock-editorial-7298743c

   

Jacques CHIRAC aimait le Maroc et les marocains, bien avant qu'il ne devienne président de la république française!

Une fois au poste suprème, il n'a pas changé et il a eu l'élégance et la délicatese de répondre aux voeux de feu Hassan II de voir les troupes marocaines défiler sur les Champs Elysées, avec l'armée française. Ce voeu fut exaucé quelques jours avant la mort du souverain marocain!

hassan chirac

 

Mais avant d'arriver à président au destin de la France, Jacques CHIRAC a été un homme politique français qui a dû se battre parfois dans des conditions pas très glorieuses contre ses adversaires politques  et même contre ses amis!

 Il n'a pas hésité à piétiner ses propres amis pour réaliser ses projets : il a écarté Jacques Chaban-Delams, il a trahi Valery Giscard d'Estang, il a écrasé Edourd Balladur.

Chirac_a_tue_Chaban-Delmas_il_ensuite_tue_Giscard_puis_il_a_-_Edouard_Balladur-49509

Il a aussi été l'homme aux phrases inoubiables : 

Parfois profondes :

"NOTRE MAISON BRULE ET NOUS REGARDONS AILLEURS" ( Discours au sommet de la Terre - Burban - 2002)

"ON N'EXPORTE PAS LA DEMOCRATIE DANS UN FOURGON BLINDE" (à propos de la guerre en Irak)

"LE RECISME, D'OU QU'IL VIENNE, EST UN CRIME DU COEUR ET DE L'ESPRIT. IL ABAISSE, IL SALIT, IL DETRUIT".

 Souvent légères ou amusantes : :

Un chef, c'est fait pour cheffer".

"on rapporte une histoire « abracadabrantesque".

Quelques fois cinglantes

"Je décide et il exécute." ( à propos de Nicolas Sarkozy, alors son ministre de l'économie).

Quelques unes pleines de bon sens :

"On ne modifie pas la société par décret".

 Que restera-t-il de Jacques CHIRAC? Surement la marionnettes des Guignols, ni l'iamge ternie d'un président usé par douze ans de pouvoir! Il était plus qu'un homme politique, c'était un homme de coeur et de savoir !