14 mars 2016

Si j'étais le Secrétaire Général de l'O.N.U.

Si j’étais le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies et si j’avais visité les camps du Polisario, je me serais peut-être autant indigné que Ban Ki Moon!J’aurais été également “très attristé de voir autant de réfugiés et, particulièrement, les jeunes qui y sont nés” : ce sont les propres paroles du S.G. de l’O.N.U. Et j’aurais tout autant que Ban Ki Moon “voulu vraiment leur apporter l’espoir que ce n’est pas la fin du monde pour eux” : encore une fois ce sont les termes utilisés par ce haut fonctionnaire... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]