12 mars 2016

LE GRAND MACHIN EST PILOTE PAR UN GRAND BENET

Le respect des institutions et de ceux qui les représentent est une nécessité qui s’impose à nous sauf quand ces institutions et ceux qui les représentent se respectent. Peut-on se plier au devoir de respect d’une institution internationale dont le Secrétaire général prend à contre-pied toutes les décisions entérinées par les plus hautes instances de cette institution? La réponse est à mon sens : “non” et en tant que simple citoyen lambda, n’ayant ni pouvoir de décision ni possibilité d’action mais juste une opinion que je suis... [Lire la suite]
Posté par citoyenhmida à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]