Il a  a des livres qui vous demandent de les prendre et de les lire, même si nous n’avez aucune idée de l’auteur, de l’ouvrage, de son contenu! Même si nous n’en avez jamais entendu parler ! Un regard sur le titre et le charme opère!

Cela m’est arrivé avec “LES CONQUÉRANTS D’EUX-MÊMES” de André BRINCOURT paru chez GRASSET en mai 2006.

CONQUERANTS

Je me suis demandé comment quelqu’un que l’éditeur présente en quatrième de couverture comme écrivain, essayiste, membre d’une académie reconnue, lauréat d’un prix littéraire prestigieux et auteur d’une bonne vingtaine d’ouvrages, pouvait publier un livre au titre aussi “lourd” ! “les conquérants d’eux-mêmes” ne semble pas, à prime abord, un choix très heureux!

Pourtant, ce titre résume exactement le contenu de l’ouvrage !

Il s’agit de la compilation de vingt textes rédigés par Alain BRINCOURT à différentes périodes de sa vie (entre 1988 et 2004) , à l’occasion de différentes événements culturels (conférences, colloques, congrès) qui ont lieu dans différents pays (d’Amsterdam à Bombay, de Rabat à Brasilia, de Nice à Samarkand) mais ayant tous pour objet des personnages hors du commun qui ont entrepris la conquête d’eux-mêmes en vivant allant jusqu’au bout de leurs rêves à la recherche d’eux -mêmes.

Les choix d’Alain BRINCOURT, tout en étant personnels – il ne cherche pas d’ailleurs à justifier ces choix – touchent des personnages historiques ou littéraires aussi divers que Gengis Khan etAlexandre le Grand, grands conquérants devant l’éternel de territoires et de peuples, ou encore Lawrence d’Arabie qui, à défaut de conquérir un royaume, a passé sa vie à réaliser la conquête de lui-même, ou bien André Malraux et son combat contre son propre mythe, sa légende et la réalité, ou l’inattendu Jean d’Ormesson, à qui tout a réussi mais dont la plus fière des réalisations est d’avoir vaincu sa peur lors de son premier saut en parachute, ou le trouble et ambigu Alexandre Pouchkineauteur et poète accompli et révolutionnaire approximatif.

Cette somme de textes d’Alain Brincourt est pleine de renseignements sur les personnages présentés, fruit de l’érudition de l’auteur et de réflexions sur le cheminements personnels des uns et des autres s’inscrivant dans une démarche très personnelle sur la recherche de l’autre à travers soi-même.

On peut apprécier l’exercice ou pas ! Personnellement, j’ai été comblé par cette lecture riche et enrichissante.